La léproserie de l'Acarouany est un monument historique de Guyane situé dans la ville de Mana. Au XVIIe siècle, la lèpre, importée par les colons européens et les esclaves, touche le territoire de la Guyane.

Les premières léproseries sont installées à l’Ilet La Mère au large de (en 1774), et aux Iles du Salut au large de Kourou (en 1821).

En 1836, la révérende mère Javouhey installe une léproserie sur le domaine royal de l’Acarouany. En 1974, l’établissement est transformé en centre de rééducation fonctionnelle.