Mausolée de Safdar Jung (55)
Photo : Mausolée de Safdar Jung

Mausolée de Safdar Jung
18 Photos
28° 35′ 18″ N, 77° 12′ 38″ E

Le tombeau de Safdarjung est un mausolée de grès et de marbre à Delhi, en Inde. [Voir la description complète]

Galerie photo
18 Photos

Afficher les légendes sur les images
Mausolée de Safdar Jung (1)
Mausolée de Safdar Jung (1)
Mausolée de Safdar Jung (60)
Mausolée de Safdar Jung (60)
Mausolée de Safdar Jung (36)
Mausolée de Safdar Jung (36)
Mausolée de Safdar Jung (30)
Mausolée de Safdar Jung (30)
Mausolée de Safdar Jung (49)
Mausolée de Safdar Jung (49)
Mausolée de Safdar Jung (38)
Mausolée de Safdar Jung (38)
Mausolée de Safdar Jung (55)
Mausolée de Safdar Jung (55)
Mausolée de Safdar Jung (52)
Mausolée de Safdar Jung (52)
Mausolée de Safdar Jung (14)
Mausolée de Safdar Jung (14)
Mausolée de Safdar Jung (16)
Mausolée de Safdar Jung (16)
Mausolée de Safdar Jung (34)
Mausolée de Safdar Jung (34)
Mausolée de Safdar Jung (31)
Mausolée de Safdar Jung (31)
Mausolée de Safdar Jung (43)
Mausolée de Safdar Jung (43)
Mausolée de Safdar Jung (53)
Mausolée de Safdar Jung (53)
Mausolée de Safdar Jung (50)
Mausolée de Safdar Jung (50)
Mausolée de Safdar Jung (57)
Mausolée de Safdar Jung (57)
Mausolée de Safdar Jung (46)
Mausolée de Safdar Jung (46)
Mausolée de Safdar Jung (40)
Mausolée de Safdar Jung (40)

★ Ne manquez pas : Les plus belles photos d’Inde

Description

Le tombeau de Safdarjung est un mausolée de grès et de marbre à Delhi, en Inde. Il a été construit en 1754 dans le style de la fin de l’Empire moghol pour Nawab Safdarjung.

Le monument a une ambiance d’espace et une présence imposante avec ses structures en forme de dôme et arquées de couleur brun rouge et blanc.

Safdarjung, Nawab d’Oudh, a été nommé premier ministre de l’Empire moghol (Wazir ul-Mamlak-i-Hindustan) lorsque Ahmed Shah Bahadur est monté sur le trône en 1748.

Carte

Carte: Mausolée de Safdar Jung
Carte : Mausolée de Safdar Jung

★ Ouvrir le lien Google Maps dans une nouvelle fenêtre à l’emplacement : Mausolée de Safdar Jung