Menu
Vat Sisakhet (43)
Photo : Vat Sisakhet

Vientiane
112 Photos / Page 2 sur 2
17° 57′ 41″ N, 102° 36′ 42″ E

Description

Vientiane est la capitale et la plus grande ville du Laos, sur les rives du Mékong près de la frontière avec la Thaïlande. Vientiane est devenue la capitale en 1573, en raison des craintes d'une invasion birmane, mais a ensuite été pillée, puis rasée en 1827 par les Siamois (thaï).

Vientiane était la capitale administrative pendant la domination française et, en raison de la croissance économique de ces derniers temps, est maintenant le centre économique du Laos.

La ville avait une population de 948 477 au recensement de 2020. Vientiane est connue comme le berceau des monuments nationaux les plus importants du Laos - Pha That Luang - qui est un symbole connu du Laos et une icône du bouddhisme au Laos. …

Afficher le texte restant

On y trouve également d'autres temples bouddhistes importants au Laos, comme Vat Phra Kèo, qui abritait autrefois le Bouddha d'émeraude.

Vat Phra Kèo

Le Vat Phra Kèo (Ho Prakeo, Hor Pha Keo or Haw Pha Keo) est un édifice religieux de Vientiane. Il s’agit d’un ancien temple royal transformé en musée d’art religieux.

Ce temple fut probablement construit au XVIe siècle sous le règne de Setthathirat pour abriter le fameux Bouddha d’émeraude, que ce roi avait rapporté du nord du Siam.

Mais à la suite d’un conflit avec la Thaïlande en 1779, les Siamois détruisirent le temple et récupérèrent le Bouddha d’émeraude pour le déposer au Wat Phra Kaeo de Bangkok.

Le temple actuel a été reconstruit en 1936, d’après des plans originaux. Aujourd’hui le temple a été transformé en musée. Il renferme une superbe collection de Bouddhas en bronze et d’objets d’art sacré.

Un certain nombre de Bouddhas sont placés sur la terrasse, y compris des Bouddhas en pierre datant du VIe au IXe siècle, et des Bouddhas debout et assis en bronze d’époques ultérieures.

Plus d’images de Bouddhas sont affichées dans le sim - le sim est la principale salle d’ordination où se déroule la cérémonie religieuse.

Pha That Luang

Le Pha That Luang (That Luang, signifiant  stûpa suprême ») est un monument bouddhique situé à Vientiane. Monument le plus sacré du pays, il est censé contenir un cheveu de Bouddha.

Lorsque le roi Sai Setthathirath Ier déplaça sa capitale de Luang Prabang à Vientiane, il aurait commandé la construction d’un stupa sur les ruines d’un temple khmer du XIIIe siècle.

Le stupa a été inauguré par le roi en 1566 sous le nom de « Loka-Chulamani ». Un temple a ensuite été construit dans chacune des quatre directions cardinales.

Le premier niveau est de 67 m sur 68 m ; le second mesure 47 m de côté ; et le troisième niveau mesure 29 m de côté. Du sol au sommet, le Pha That Luang mesure 44 m de haut.

Vat Simuong

Le Vat Simuong (ou Wat Si Muang) est le plus vénéré des sanctuaires bouddhistes de Vientiane, à l’exception du Pha That Luang. Situé aujourd’hui en centre-ville, il marque l’emplacement de la porte Sud-Est de la ville.

Le temple a été construit en 1563, dans l’ancien royaume de Lan Xang. Une statue du roi Sisavang Vong se dresse devant Vat Simuong.

En outre, le temple a la particularité d’être divisé en deux salles. La pièce avant est calme, avec un moine généralement à portée de main pour donner des bénédictions.

La salle arrière abrite le grand autel principal, avec des statues et des images du Bouddha.

Vat Sisakhet

Le Vat Sisakhet (ou Wat Si Saket) est le plus vieux temple de Vientiane. Il fut édifié en 1818 sur l’ordre du roi Anouvong. Chaque année, le roi y recevait le serment de fidélité des fonctionnaires.

C’est la seule construction de Vientiane à avoir été épargnée par les Siamois lors du sac de la ville en 1827, probablement en raison du style typiquement thaï dont s’étaient inspiré ses bâtisseurs.

En effet, le sanctuaire à nef unique s’élève au centre d’une cour entourée d’une galerie, disposition inspirée de l’architecture thaïe.

La pagode a un superbe plafond à caissons et des murs décorés de fresques polychromes représentants des scènes de la vie du Maître.

Le grand bouddha assis est protégé par un génie de la Terre, ainsi que les deux bouddhas debout en bronze, personnifiant le roi. Le sanctuaire est entouré d'un cloître percé de quatre portes à pignons.

Celui-ci abrite de nombreux statues de bouddhas de style laotien (en terre cuite, bronze, bois), datant du XVe siècle au XIXe siècle.

Carte

Carte: Vientiane
Carte : Vientiane

★ Ouvrir le lien Google Maps dans une nouvelle fenêtre à l’emplacement : Pha That Luang, Vat Sisakhet, Vientiane, Vat Simuong

Galerie photo
112 Photos

Photos 1 à 60
Photos 61 à 112

★ Ne manquez pas : Les plus belles photos du Laos