La Réserve Nationale de Paracas (Reserva Nacional de Paracas) est située dans la région de l’Ica au sud de Lima, dans le but de préserver l’écosystème et de protéger le patrimoine historique et culturel.

216 espèces d’oiseaux vivent dans la réserve. La zone désertique est l’habitat de la culture Pré-Inca Paracas qui remonte à 600 av. J.-C., connue pour ses châles polychromes faits avec de la laine de chameau et le coton.

Elle s’étend sur une superficie de 335 000 hectares, dont 65 % correspondent à des écosystèmes marins. La plus haute altitude de la réserve est de 786 m.

La réserve comprend des caractéristiques géographiques côtières telles que: la péninsule de Paracas, la baie d’Independencia, l’île de San Gallán, la baie de Paracas, les îles Ballestas et l’île d’Independencia.

La Punta Arquillo et la plage de Yumaque sont situées à l’extrémité sud de la péninsule de Paracas.

Islas Ballestas

Les îles Ballestas sont un groupe de petites îles près de la ville de Paracas sur la côte sud du Pérou. Composées en grande partie de formations rocheuses et couvrant une superficie estimée à 0,12 km², ces îles sont un sanctuaire important pour la faune marine comme le cormoran des Bougainville, le fou varié et la vrille.

Parmi les autres espèces notables figurent les manchots de Humboldt et deux variétés de phoques(otaries à crinière et lions de mer), entre autres mammifères.

Ces îles sont accessibles depuis la station balnéaire de Paracas (près de Pisco) par bateau d’excursion qui dure généralement 2 heures.

Sur le chemin des îles, sur la péninsule de Paracas, les visiteurs remarqueront El Candelabro, un géoglyphe de grande échelle.

Pisco

Pisco est une ville située dans la région d’Ica, et est la capitale de la province de Pisco. La ville est à environ 9 m au-dessus du niveau de la mer.

Pisco a été fondée en 1640, près de l’emplacement indigène du même nom. Pisco a prospéré à l’origine grâce à ses vignobles voisins et est devenu célèbre pour son eau-de-vie de raisin ou pisco exporté de son port.

Pisco a une population estimée à 104 656 habitants (2015). En 1820, l’Expédition Libératrice arrive à Pisco sous le commandement de José de San Martín et Bernardo O’Higgins Riquelme, débarquant dans la Baie de Paracas, où le premier drapeau et le premier emblème national du Pérou ont été créés.