Une partie de la Krossanesfjall est le fameux front de l’Eystrahorn (également appelé Austurhorn), de l’autre côté de la grande baie de Lón correspond à la Vestrahorn (757 m).

L’Eystrahorn s’appelle aussi Hvalnesfjall, en raison de la ferme abandonnée de Hvalnes à ses pieds. Les deux montagnes sont considérées comme des intrusions et sont constituées de magma qui s’est refroidi lentement sous la surface de la Terre.

Dans le même temps, ils ont probablement formé le bord d’une grande caldeira qui remplissait l’actuelle baie de Lón.

Le Vestrahorn et l’Eystrahorn sont constitués de deux roches plutoniques différentes: le gabbro et le granophyr. L’apparence d’aujourd’hui est due aux pics d’érosion causés par les glaciers, le vent et l’eau.

Et grâce à leur type particulier de roche, l’Eystrahorn et le Vestrahorn ont plus en commun avec les montagnes dans les Alpes qu’avec l’habituel basalte ou les montagnes de rhyolite en Islande.

Carte: Eystrahorn
Carte : Eystrahorn